Juillet / début Août

Pressage du foin en petites bottes
Moisson de notre Méteil (Triticale- avoines-pois)
Réfection des clôtures
Les béliers prennent la pose
Passage à l’infirmerie d’une agnelle à la patte cassée
Pédicure bovine
Les petites nouvelles : Ratafia et sa maman Hélène

Avant la pluie

Nous avons eu une période météo propice à la fenaison. Après avoir fauché, pirouetté, endainé, pressé, ramassé et rangé, nous voila avec du beau foin plein la grange pour l’hiver prochain ! Cette première année de fauche nous a notamment permis de tester le matériel, y compris notre petite presse à ballots (ci-dessous). Malgré le soin apporté pour la remise en état de cette vieille mécanique nous avons rencontrés un problème concernant la ficelle. Il s’avère que la marque et la qualité de la corde ont une grande importance dans la formation du ballot. Reste à savoir si il existe encore du “cisal” adaptée à ce genre de presse…

Pendant cette fenêtre de beau temps, nous avons également fait une opération de buttage dans les pommes de terre. Pour les prochains travaux de désherbage, nous attendons la validation d’un dossier de subvention pour l’achat d’une herse étrille utilisable en traction animale, croisons les doigts pour que nous puissions la commander à temps !

Du côté des Lapines, il y a eu quelques naissances ! Pour leur toute première portée, certaines arrivent à bien gérer leur nouveau rôle de maman et confectionnent de bons nids douillets pour leurs petits; d’autres n’ont pas eu le déclic de l’instinc maternel et ont malheureusement mangé ou abandonné leur progéniture… C’est que ça peut faire peur les familles nombreuses ! Espérons qu’elles s’en sortent un peu mieux pour les prochains.

Les lapereaux se chamaillent

En parlant de famille, voilà une belle tablée !

Les enfants, ” A table ! “

Fin du confinement pour les brebis

Avant qu’elles puissent goûter à la prairie, il aura fallu bucheronner, débarder, enfoncer des piquets, trouver du grillage (loin d’être simple en période de confinement) et leur apprendre à ne pas s’emmêler dans les filets !

La tonte des brebis

Pour tondre il vous faut : un tondeur aux gestes précis et efficaces, une équipe d’attrapeurs, une personne pour ramasser et ranger la laine ainsi qu’un caméraman si vous souhaitez partager le moment !

Les chantiers clôture

Pour poser les clôtures à mouton, il faut d’abord dégager les piquets!

Et Nuf-Nuf à toujours quelque chose à dire !

Les premiers colis de la ferme !

Nous avons produit nos tous premiers colis de viande, du bœuf et du veau, à la fin du mois de février. Il en reste quelque uns alors n’hésitez pas à nous contacter!